réglementation échafaudage

Les textes réglementaires

Un échafaudage est « un équipement de travail, composé d’éléments montés de manière temporaire en vue de constituer des postes de travail en hauteur et permettant l’accès à ces postes ainsi que l’acheminement des produits et matériaux nécessaires à la réalisation des travaux »Ces équipements sont soumis à certaines règles de conception (stabilité, charge admissible, garde-corps, planchers, moyens d’accès…) ou d’utilisation (formation des monteurs notamment).On distingue habituellement les échafaudages de pied (fixes), les échafaudages roulants. 

Code du travail (articles R. 4323-69 à R. 4323-80),
Arrêté du 21 décembre 2004 relatif aux vérifications des échafaudages.


Prescriptions du Code du travail devant guider le choix d’un échafaudage.

  • Conception des matériels : systèmes à composants préfabriqués, existence de composants pour assurer la protection collective des planchers de travail et permettant un montage et un démontage en sécurité, justification de la stabilité, de la résistance et des performances par le fabricant (notes de calcul de configurations types d’ouvrages d’échafaudages), fourniture d’une notice d’instruction…

  • Montage et démontage d’ouvrages d’échafaudage : obligation de mise en œuvre d’éléments appartenant à un système donné, compétence du personnel chargé du montage, et du démontage, information de l’utilisateur…

  • Utilisation de l’ouvrage d’échafaudage installé : obligations du chef d’établissement dont le personnel utilise un échafaudage (et notamment périodicité et contenu des vérifications).

Les normes échafaudages

La conformité du matériel sélectionné aux exigences minimales de solidité, de stabilité et de sécurité s’évalue en référence aux normes qui s’y rapportent.
• NF EN 12810-1 : Spécification produit
• NF EN 12810-2 : Méthodes particulières de calcul des structures
• NF EN 12811-1 : Exigences de performances et étude en général
• NF EN 12811-2 : Information concernant les matériaux
• NF EN 12811-3 : Essai de charges 

voir le site de l’AFNOR


Les recommandations échafaudages

La recommandation de la CNAMTS « Prévention des risques liés au montage, à l'utilisation et au démontage des échafaudages de pied » (R 408) propose un référentiel de compétence pour les différents intervenants des échafaudages de pied.

Les échafaudages roulants entrent, eux aussi dans le champ du Code du Travail pour ce qui concerne leur montage, leur démontage et leur utilisation.La recommandation de la CNAMTS « Prévention des risques liés au montage, à l'utilisation et au démontage des échafaudages roulants » (R 457) propose un référentiel de compétence pour les différents intervenants concernés, adapté à la spécificité de ces matériels par rapport aux échafaudages de pied.
Voir le site de la CNAMTS

Marque NF

On retiendra préférentiellement un matériel dont la fabrication bénéficie du droit d’usage de la marque NF, lorsqu’elle existe pour la famille concernée.
La marque NF atteste non seulement la conformité aux normes, mais prend en compte les réponses du fabricant aux exigences de la réglementation.

  • les échafaudages à cadres, tout spécialement appropriés à la réalisation d’échafaudages de façade,
  • les échafaudages multidirectionnels / multiniveaux, qui peuvent se prêter à la réalisation d’ouvrages plus complexes, notamment en milieu industriel.
La marque NF est une démarche volontaire de certains fabricants pour améliorer la sécurité de nos chantiers

Le marquage CE

En l'absence de directives produits au niveau européen concernant les échafaudages. Il n'ya pas de marquage CE possible.

Les organismes de prévention

INRS traite de santé et de sécurité. Ils ont notamment publié le guide de conception et de choix des échafaudages MDS de façade.
Consultez ce guide  


OPPBTP s'occupe de préventions des risques professionnels dans le BTP
Consultez leur site